“Si on décide de ne pas bouger, là on est mort”

See on Scoop.itJournalisme en desconstruction


Auteur, le mois dernier, d’un rapport tonitruant sur la presse, Michel Françaix est sans doute le mieux placé pour en dresser un état des lieux et en dessiner l’avenir.


See on owni.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>