En quête de héros… Mission séduction pour MSN ?

Mettre en avant des héros du quotidien dans des domaines aussi variés que l’environnement, la santé ou la formation, voilà l’objectif de la série « web-documentaire » diffusée depuis le 19 janvier sur Msn :  En quête de héros. Le principe est simple : une série de cinq portraits croisés, de personnes connues ou non, à découvrir tous les quinze jours. Le point commun entre ces gens ? Leur engagement citoyen dans un domaine particulier.

Pour le premier épisode, Capa qui a entièrement réalisée cette série, propose ainsi de suivre Maud Fontenoy et Arian Lemal dans leurs actions pour la protection de l’environnement. L’une est navigatrice réputée et a fondé une fondation pour sauver la biodiversité marine. L’autre est moins connu, il a pourtant gravi l’Everest, et depuis cinq ans maintenant il ramasse tous les déchets qu’il peut trouver au cours de ses excursions.

Dans les épisodes à venir, vous pourrez ainsi découvrir Laetitia Halliday et Driss El Kesri engagés dans le domaine de la santé, Alain Ducasse et Malika Bellaribi pour l’accès à la formation pour tous, et enfin Samuel Le Bihan et Jean-Claude Amara pour l’égalité des droits.

Dans la forme, Capa et Msn ne révolutionnent pas le genre avec ce principe de « série » que l’on a pu déjà rencontrer dans Gaza/Sderot ou encore, dans un tout autre genre, Brèves de Trottoir. Outre le visionnage des portraits en tant que tels, un diaporama making-of (« bonus ») et des questions « en plus » aux « héros » sont proposés.

Côté interactivité, si cher au genre du webdoc, des forums sur les différents thèmes abordés vont être mis en place, afin de créer un espace de débat sur ces sujets. Enfin, les internautes seront invités « à choisir et voter pour la personnalité héroïne du 6ème et dernier épisode qui se fera sous la forme d’un chat vidéo évènementiel. »

A première vue, rien de nouveau donc dans le petit monde presque tranquille du webdoc. Pourtant, en s’offrant une diffusion sur la plate-forme Msn.fr, MSN et Capa peuvent espérer une bonne fréquentation. En effet, la plate-forme Msn.fr ne représente pas moins de 600.000 visiteurs uniques par jours. Bon il convient de noter que pour trouver ce webdoc, aux internautes non-averti s’intéressant de près (voire même de loin !) au genre, pas facile de le trouver à visionner :

La question que l’on pourrait alors se poser serait de savoir quel est l’intérêt pour MSN d’investir dans ce genre de production ? Si la première raison affichée est de soutenir les démarches éco-citoyennes et d’offrir aux personnes interviewées « une caisse de résonnance inégalée aux différents combats menés par ces héros d’aujourd’hui », pour reprendre les termes du communiqué, la raison est éminemment plus stratégique.

Nicolas Schaettel, directeur éditorial et des contenus de MSN.fr explique ainsi dans ce même communiqué que :

« En quête de héros confirme la volonté de MSN d’offrir à son public des contenus premium, exclusifs, éminemment contemporains et au cœur des préoccupations et des conversations des Français. Cette nouvelle production originale réalisée avec CAPA s’inscrit dans la stratégie globale de MSN qui propose une nouvelle approche de l’information, alliant l’expertise des professionnels de l’information, et la puissance communautaire des réseaux ».

Lorsque l’on lit ces lignes, on a une idée un peu plus précise sur la question. D’autant plus quand on sait que MSN. Une utilisation marchande du webdoc corroborée par ces deux articles :

http://advertising.microsoft.com/france/strategie-marketing-reussie

http://advertising.microsoft.com/france/publicite-en-presse-et-numerique

Environnement, quand le web en parle

Le réchauffement de la planète, son état de santé, ou encore l’environnement en général sont des sujets qui prennent de plus en plus leur place dans la société actuelle. Même si le débat reste encore peu ouvert et sensibilise surtout une certaine catégorie de personne (déjà sensibilisée à la protection de le Nature avec un grand N), sur le web, les initiatives ne manquent pas pour tenter d’interpeller l’opinion publique. Ou encore de découvrir des aberrations que l’on ne découvre pas sur nos grandes chaînes nationales.

Sur la pollution d’une planète : Ciquez ici.

Dans le même ordre d’idée :
http://www.presseocean.fr/actu/actu_detail_-Cinq-dauphins-en-situation-irreguliere-_11425-1143237_actu.Htm
http://www.lepost.fr/article/2009/11/05/1776397_des-dauphins-bientot-vires-d-un-delphinarium-pres-de-nantes.html
Les dauphins sont des animaux nés pour être  sauvages. Les domestiquer comme on le fait relève plus du fanstasme humain face à un animal dont les capacités intellectuelles, ou tout au moins la conscience de soi, sont développées.

Bref, il existe des milliers de sites rapportant la façon dont l’homme détruit peu à peu ce qui l’entoure. Il est impossible de les répertorier et ce n’est pas l’objectif. Mais il est important de souligner que sur la « sphère internet » les mentalités bougent. Reflet de notre société ?