« Le webdocumentaire, laboratoire sous perfusion »

« Nouvel outil journalistique, le webdocumentaire suscite l’engouement des photographes, reporters de presse et de télévision, designers internet. Les expérimentations se multiplient, mais le modèle économique est toujours inexistant. »

Ce papier a été rédigé dans la revue 6 MOIS (que j’aime beaucoup). Si je suis tout à fait d’accord avec Léna Mauger concernant l’info première de l’article, à savoir que le webdocumentaire est un genre qui n’a pas encore trouvé de modèle économique, la suite me laisse… pantoise. Lire la suite

Les médias

Le site du New York Times :

Lens - Photography, Video, and Visual Journalism

« Lens est le blog de photographie du New-York Times, présentant le rapport visuel et multimédia le plus excellent et le plus intéressant – des photographies, des vidéos et des slide-shows. Une vitrine pour des photographes de Temps, il cherche aussi à mettre en évidence le meilleur travail de d’autres journaux, des magazines et des agences d’images. »Le site du New York Times : Lens

Alimentation : Figuig, l’oasis désertée

Ce web-reportage a été réalisé avec l'aide de Wix. DR

Longtemps auto-suffisante en nourriture, Figuig doit aujourd’hui faire appel à des ressources extérieures. Malgré tout, les jardins aux allures de petit Éden font partie intégrante du paysage de la ville. Ici, jardiner et cuisiner font partie de la tradition pour des habitants qui confectionnent eux-mêmes leurs plats : pain, couscous, gâteaux… A Figuig, le fast-food n’a pas sa place. Il faut prendre le temps d’acheter ses produits au marché ou à l’épicerie, de les préparer, pour enfin savourer le dîner. Pourtant, devant la mondialisation et l’exode urbain de plus en plus important, les Figuiguis doivent faire face au changement. Manque de main d’œuvre aux jardins, arrivée de nouveaux produits, de nouvelles façons de cuisiner… Plongeon au cœur de l’alimentation et de l’approvisionnement d’une oasis, entre tradition et modernité.

Un web-reportage à retrouver ici et réalisé en mai 2010 par Tatiana Daligault, Thomas Biet, Stéphanie Hancq pour l’école publique de journalisme de Tours.